Zaha Hadid, ce que l’architecte laissera derrière elle


Zaha Hadid était une architecte urbaniste dont son principe se base sur le mouvement déconstructiviste. Zaha Hadid a déjà fait part de ses talents d’architecture dans de nombreux pays comme en Allemagne, en Ecosse, en Autriche, ou aux Etas Unis, et même en Corée du Sud.  Elle avait construit plusieurs monuments qui ont permis d’obtenir des récompenses, des nominations et des reconnaissances. Ces ouvres sont toujours marquées et reconnues dans le monde entier. L’architecte Zaha Hadid a laissé un bon concept et un point de vue remarquable derrière elle. Actuellement, ce sont ses associés qui prendront la relève en continuant la continuité de son travail qui a été fait auparavant.  

Rétrospective sur la carrière de l’architecte irako-britannique

zaha-hadid.jpg

Zaha Hadid est une architecte de renommée mondiale. Elle a ouvert sa propre agence en 1980 à Londres.  Elle a enseigné à l’Architectural Association of Architecture puis elle a obtenu un poste à Kenzo Tangue à Harvard. En 2000, Zaha Hadid a fait ses preuves comme enseignante à l’Université des Arts Appliqués à Viennes. C’est en 2004 qu’elle a obtenu le prix Pritzker dont elle était la première femme à recevoir ce prix. En 2008, le magazine Forbes lui a décerné le 69è rang parmies les femmes les plus riches du monde. En 2012, Zaha Hadid a été désigné pour la rénovation du stade Olympique national de Tokyo mais le projet fût annulé car il a été critiqué par d’autres architectes japonais.  

Le style Zaha Hadid : un style inimitable

le-style-zaha-hadid-un-style-inimitable.jpg

Le style architectural de Zaha Hadid a été principalement d’évoquer la décoration intérieure. Elle avait déssiné de nombreux concepts de canapés, de meubles, même des bottes ou boots, présentés avec différentes matières qui existent sur le marché. Le style de Zaha Hadid est particulièrement unique car les formes architecturales dépendent de la circonstance ou des faits qu’on veut réaliser.